Ptérodactyle

Le saviez-vous ? Il y a de cela des millions d’années, il existait un dinosaure volant qu’on appelait pterodactylus, plus connu sous le nom de ptérodactyle. Ce ptérosaure se démarquait des autres espèces par son cou long, sa courte queue et ses mains très effilées.

Fiche de présentation du Ptérodactyle

Le crâne très allongé du ptérodactyle renfermait un outil de chasse très efficace : des dents très coupantes, idéales pour chasser les poissons et les insectes. Tout comme les aigles et les faucons, le ptérodactyle était un bon chasseur agile et il volait à une vitesse surprenante.

En savoir plus sur le Ptérodactyle

Le ptérodactyle n’était pas un oiseau mais bien un reptile volant à sang chaud. Il produisait lui-même de la chaleur. Cette hypothèse est appuyée par la découverte des récentes traces de poils de fossiles. La question se pose donc : Est-ce-que le ptérodactyle produisait lui-même l’énergie qui lui permettait de voler ?

En effet, malgré ses puissants pectoraux, les chercheurs pensent que le ptérodactyle ne pouvait pas dépasser les 20km/h. Selon ces derniers encore, le ptérodactyle se servait des courants d’air pour être plus agile et plus efficace dans les airs.

Ce reptile de 75cm, qui ne pesait que 2kg était un ptérosaure carnivore. Son fossile a été découvert pour la première fois en 1784 par Collini.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *